Interlangues

Baccalauréat - Session 2013

26 / 06 / 2012
 Les épreuves de langues vivantes au baccalauréat seront profondément remaniées à partir de la session 2013. Ces évolutions correspondent à la volonté d’évaluer l’ensemble des cinq activités langagières auxquelles les élèves sont entraînés depuis les débuts de l’apprentissage et s’inscrivent ainsi dans la continuité des nouveaux programmes pour le collège et le lycée, qui visent à renforcer les compétences orales des élèves. Pour les professeurs comme pour les élèves, elles constituent l’aboutissement logique de l’enseignement mis en œuvre. Elles ne devraient donc pas conduire à une modification fondamentale des pratiques d’enseignement, mais nécessiteront sans doute de respecter un meilleur équilibre dans les entraînements linguistiques et de sensibiliser les élèves aux nouvelles modalités de ces épreuves.
 
L’introduction d’épreuves orales en cours d’année au sein des établissements impliquera toutefois une mobilisation importante des équipes de direction et des professeurs de langue. Pour les aider dans la mise en place de ces épreuves et répondre aux questions qu’elles soulèvent, des réunions d’information seront organisées à la rentrée 2012 dans chaque réseau. Ces réunions seront suivies d’autres rencontres avec les enseignants, par langue cette fois, plus spécifiquement centrées sur la forme et le contenu des nouvelles épreuves, notamment à l’oral.
 
Toutes les séries générales et technologiques sont concernées dès la session 2013, à l’exception des séries sciences et technologies de l’agronomie et du vivant (STAV), hôtellerie, technique de la musique et de la danse (TMD).
 
Pour tous les éléments relatifs à la définition et à la réglementation des épreuves, il convient de se reporter principalement à la note de service n° 2011-200 publiée au B.O. n° 43 du 24 novembre 2011.
 
Pour certaines informations complémentaires sur des aspects plus spécifiques, on se reportera :
- à la note de service n° 2012-019 publiée au B.O. n°9 du 1er mars 2012 (épreuves orales de contrôle) ;
- aux notes de service n° 2012-034,036 et 037 publiées au B.O. n° 12 du 22 mars 2012 (épreuve d’enseignement technologique en langue vivante 1 en série STI2D, STD2A, STL) ;
- à l’arrêté du 15 février 2012 relatif à la dispense et l’adaptation de certaines épreuves pour des candidats présentant une déficience auditive, visuelle ou du langage oral ou écrit (J.O. du 17/2/2012 et B.O. n° 12 du 22/3/2012).
 
Le site Eduscol apporte également un certain nombre d’informations et précisions supplémentaires (Questions/réponses ; évaluation de la compréhension de l’oral) et propose pour chaque langue un ensemble de ressourcesactualisées dans les différentes activités langagières. 

 

 
VADEMECUM
 
 
1- Quelques particularités à noter :
  • Les séries STG sont concernées par les nouvelles épreuves à la session 2013. Les épreuves spécifiques en vigueur depuis la session 2007 disparaissent.
  • Il n’y a pas d’épreuve obligatoire de LV2 en série ST2S, elle devrait être introduite dans la série rénovée en 2014.
  • Dans les séries STI2D, STL et STD2A, l’épreuve de LV2 est facultative jusqu’à la session 2016 et deviendra obligatoire à partir de la session 2017.
2- Les épreuves écrites :
  • des épreuves de LV1 communes en L/ES/S (durée 3 heures)
  • des épreuves communes en LV1 pour les différentes séries technologiques (durée 2 heures)
  • des épreuves communes à toutes les séries générales et technologiques en LV2 (durée 2 heures), avec des questions supplémentaires pour la série L dont l’épreuve est de 3 heures
 
A noter :
  • l’épreuve de traduction disparaît ;
  • la partie compréhension de l’écrit peut prendre appui sur 1, 2 ou 3 documents ;
  • les aptitudes visées en LV1 et LV2, en compréhension et en expression, sont détaillées dans la note du B.O.
 

 

► Epreuves orales en série L

► Epreuves orales des séries ES, S et technologiques

 

⇒ Consultez un tableau récapitulatif pour l’épreuve d’expression orale des différentes séries (déroulement et contenu).

 ⇒ Voir aussi l’article sur l’épreuve de compréhension de l’oral.